SE FORMER & SENSIBILISER

Promouvoir la pédagogie à l’environnement


La sensibilisation et la pédagogie doivent faciliter la prise de conscience de la responsabilité de chacun dans la protection de la biodiversité, contribuant ainsi à créer les conditions pour engager progressivement chacun à changer ses pratiques et à agir pour relever ce défi de la reconquête. Les supports pédagogiques donnent à tous des clés pour la compréhension et la préservation de la nature. L'encadrement par des professionnels de la sensibilisation garantit la qualité de l'intervention, le plus souvent  au contact du terrain.

claude guisseti

Stratégie départementale d'Education à l'Environnement

La politique du Département est fondée sur une réelle dynamique partenariale et sur la mise en œuvre d'actions éducatives cohérentes et structurées. Ces dernières se doivent d'être accessibles au plus grand nombre (diversification des publics et équité sociale), en lien avec des thématiques prioritaires (biodiversité, corridors écologiques, eau, développement durable, énergies, déchets...), équilibrées sur tout le territoire et toujours plus nombreuses (renforcement des actions et équité territoriale). Grâce à cette politique, le Département contribue également à la consolidation économique, à la professionnalisation et à la structuration du secteur d'activités de l'EEDD en accompagnant les dynamiques territoriales et les initiatives des différents partenaires, réseaux et acteurs (soutien financier et technique).

Forêt méditerranéenne et risque incendie

"Enquête au feu" est un outil pédagogique de prévention aux incendies en forêt méditerranéenne. Destiné au jeune public, il a été développé par le Département des Pyrénées-Orientales dans le cadre de projets tutorés avec des étudiants de l'IUT de Perpignan. Cette prévention est réalisée à travers un jeu d'enquête, afin de permettre la découverte de cet espace naturel caractéristique du département, mais aussi d'être sensibilisé au risque incendie de forêt et d'être initié à l'écoresponsabilité.


Opération "Collège 21"

A travers ce programme innovant et structurant, le Département souhaite concourir, aux côtés des professeurs, à développer chez les collégiens une connaissance et une réflexion sur les richesses et les enjeux liés à notre territoire naturel d'exception. 29 collèges du département (hors du territoire du Parc Naturel Régional qui est déjà doté d'un dispositif pédagogique soutenu financièrement et techniquement par le Département) sont concernés.

Il s'agit de favoriser la réalisation de projets pédagogiques adaptés (aux niveaux et aux programmes scolaires) et construits en partenariat avec de nombreuses structures départementales (expérimentées et spécialistes de l'EEDD), dans le cadre d'un appel à projets.


Objectif "Education à l'Environnement"

Le Parc naturel régional s’investit dans des actions et des projets d’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) dans l’objectif de créer du lien sur la diversité des patrimoines (naturels, bâtis, mémoriels, vernaculaires…).  Cette opération s’appuie sur une démarche active et passionnée au contact direct des milieux et des pratiques. Elle s’organise sur la base d’une expérience sensible, créatrice d’émotion, de curiosité, de déclics favorisant l’envie d’aller plus loin, de construire une compréhension et une analyse critique. Cette pédagogie de la découverte in-situ, pose comme préalable que chacun soit en apprentissage tout au long de sa vie.


Sciences participatives

Les sciences participatives sont des programmes de collecte de données naturalistes impliquant une participation du public dans le cadre d’une démarche scientifique. L’application des sciences participatives au domaine de la biodiversité est destiné à obtenir des inventaires sur la nature et la biodiversité pour étudier son état de santé. Elles permettent de produire des outils de sensibilisation et d’éducation à la nature et à la biodiversité et former une communauté pour mobiliser autour d’enjeux liés à la nature.


Le réseau TRAM 66

Pour faire circuler les idées d'éducation à l'environnement, le réseau départemental fédère les acteurs de l'éducation à l'environnement (association, indépendants, collectivités, individuels...) Son objet est de promouvoir le développement de l'Education à l'Environnement vers un Développement Durable sur le territoire des P.O. Les objectifs du réseau sont multiples et permettent d'accéder à l’information mutualisée et de développer des partenariats/actions communes. L'association est force de proposition et coordonne des dispositifs pédagogiques communs. Elle contribue à la professionnalisation des structures adhérentes, par la mise en place d’un plan de formation.

Formations de l'Agence Française pour la biodiversité

L'Agence française pour la biodiversité forme les acteurs de la biodiversité. Elle répond aux besoins des socio-professionnels et au droit à la formation tout au long de leur carrière, qu’il s’agisse de formation d’adaptation à leur poste, d’évolution dans leur métier et dans leur parcours professionnel. Elle participe et apporte son appui à la formation initiale et continue des professionnels.

Formations du Département / CNFPT

En partenariat étroit avec le CNFPT, le Département a mis en place depuis 2013 une offre de formations sur le développement durable ouvertes aux élus et agents des collectivités.

Cette offre, délocalisée sur le département permet de faciliter la participation de tous. En outre, des retours d'expériences et des témoignages des communes et communautés de communes partenaires engagées dans des projets innovants permettent de partager les idées et de susciter le passage à l'action.

Formations aux entreprises par l'UICN

Les entreprises ont un rôle majeur à jouer dans la réduction de leurs impacts sur la biodiversité, mais aussi dans la restauration et la valorisation de la biodiversité et des écosystèmes. Le Comité français de l’UICN se mobilise pour renforcer l’implication des entreprises en faveur de la biodiversité. Les entreprises sont en relation constante avec la biodiversité, de façon directe et indirecte, et sont donc acteurs de sa conservation. Peu de personnes du secteur privé sont suffisamment informées des enjeux actuels. Les salariés ne connaissent pas toujours l’ensemble des interactions existantes entre la biodiversité et l’activité de leur entreprise, ainsi que son intérêt à s’investir pour sa préservation.