IMPACTS SUR LA NATURE

Pression urbaine


L'augmentation de la population a entrainé le développement des constructions : infrastructures routières, habitations, zones commerciales ... Ces équipements, souvent périurbains, ont pour effets la destruction, la diminution et la fragmentation de zones naturelles et agricoles, ne permettant plus à certains écosystèmes de fonctionner correctement.

L'artificialisation des sols, en réponse aux besoins de la population, est aujourd'hui un enjeu majeur pour le département. Concilier l'accueil d'habitants et de touristes avec la préservation de l'environnement, source d'attractivité, constitue un véritable challenge pour l'aménagement des territoires.

Lotissement
Aménagement routier
Centre commercial

Espèces envahissantes


Ambroisie, jussies, griffes de sorcières... les plantes exotiques envahissantes ont des impacts négatifs sur la santé (allergies) et les milieux naturels. Elles entrent en compétition avec les espèces indigènes et causent une perte de biodiversité : banalisation de la flore, uniformisation des habitats naturels, menace pour les biotopes exceptionnels, pour la biodiversité et les espèces rares...

La faune envahissante (tortue de floride, ragondin...) peut causer des dégradations et des impacts économiques importants. Une connaissance fine de la diffusion spatiale et de l’impact de ces espèces exotiques envahissantes nécessite une veille efficace sur les données d’observation collectées.

Senecon du cap
Ragondin
Canne de provence

Déprise agricole - pratiques inadaptées


L’agriculture et l’élevage sont liés à la préservation des paysages et à la qualité des milieux naturels. La baisse généralisée de l'activité agricole liée au pâturage a entrainé la fermeture de nombreux milieux naturels, en augmentant le couvert végétal et modifiant les habitats de certaines espèces.

Certaines pratiques agricoles provoquent, entre autres, surpâturage et problèmes d’érosion sur certains secteurs. L’utilisation du labour répété occasionne une perturbation du sol et entraine une diminution de l’abondance de la pédofaune. Une agriculture moins consommatrice d’intrants, plus respectueuse des équilibres naturels et actrice de la préservation des milieux permet de maintenir la biodiversité locale.

Pratiques agricoles
Pratique agricole
Déprise agricole

Fréquentation non-maîtrisée


L'attrait de la Nature peut avoir des conséquences dommageables si les activités ne sont pas correctement anticipées et maîtrisées. La fréquentation, l'urbanisation, les équipements de loisirs contribuent à éroder la biodiversité. Par exemple, le piétinement excessif en dehors des sentiers balisés provoquent des dégradations réelles de la végétation et de la qualité des sols, mais peuvent aussi déranger certaines espèces.

Maintenir l'attractivité des espaces de loisirs de nature, nécessite de garantir la préservation des écosystèmes.

Urbanisation front de mer
Aménagement touristique
Erosion des sentiers