LES ZONES HUMIDES

Prades, tourbières et lagunes


Espaces de transition entre la terre et l'eau, les zones humides sont des milieux naturels extrêmement importants pour de multiples raisons : réservoirs de biodiversité, de production agricole, archives naturelles, filtration et épuration de l’eau, régulation des crues ou encore réservoirs d’eau potable, ces milieux naturels sont utiles et indispensables... Les Pyrénées-Orientales en dénombrent pas moins de 8000, de la mare temporaire à la lagune méditerranéenne.

Le Département s'engage pour la préservation des zones humides et s'inscrit dans une prise de conscience globale de la nécessité de sauvegarder ces espaces fragiles.  Fruit d'une longue collaboration avec l'ensemble des acteurs du territoire, l'atlas des zones humides contribue à une meilleure connaissance et reconnaissance de ces milieux naturels fragiles.


L'atlas départemental des Zones humides

L'atlas permet de centraliser les données existantes au sein d’un outil de référence unique et homogène. Il permet d’identifier les secteurs propices à la présence de zones humides, mais non recensées jusqu’à présent.

La cartographie départementale des zones humides n’est pas définitive et ne peut être considérée en l’état comme exhaustive. Elle pourra évoluer sur la base d’informations complémentaires, d’études et d’investigations de terrain.
L’atlas présente trois niveaux de connaissance qui attestent de la présence d’une zone humide : potentielle, reconnue, délimitée.


Un "éponge géante"

Cet atlas a démontré le caractère exceptionnel des zones humides présentes dans pratiquement toutes les communes du Département.

Longtemps considérés comme insalubres, justifiant ainsi leur disparition, plusieurs études soulignent aujourd'hui les nombreux "bienfaits" de ces espaces injustement dégradés.

Le guide des milieux naturels humides des Pyrénées-Orientales présente les différentes fonctions de ces territoires et précise le type, la répartition et les usages associés à ces zones humides.